top of page

LA COMMISSION DE LA CEDEAO ÉVALUE L’APPROPRIATION ET LA MISE EN ŒUVRE DU MANUEL OPÉRATIONNEL RÉVISÉ

Dans le cadre des efforts visant à assurer la cohérence de l'appropriation et de la mise en œuvre du Manuel opérationnel révisé des bureaux nationaux de la CEDEAO, une délégation de la CEDEAO a entamé la première étape de sa mission d'évaluation de trois pays (Sénégal, Ghana et Côte d'Ivoire) par une séance de travail avec le bureau national de la CEDEAO à Dakar, au Sénégal, du 12 au 13 avril 2023.

L’évaluation visait à déterminer le niveau de soutien et d’engagement des États membres dans leur mise en œuvre du Manuel opérationnel révisé ainsi qu’à identifier les défis et les contraintes qui pourraient découler de son appropriation afin de mettre en place des mesures correctives. Le Manuel opérationnel révisé a été adopté par le Conseil des ministres en décembre 2021 à Abuja, au Nigéria.


L’équipe d’évaluation était dirigée par M. Jérôme BOA, Directeur des Relations Extérieures et appuyée par des fonctionnaires de cette même Direction. L’équipe a rencontré l’Ambassadeur Stephan Sylvain SAMBOU, Chef du Bureau national de la CEDEAO au Sénégal et l’Ambassadeur Jean Antoine DIOUF, Directeur de Cabinet du Ministère des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’extérieur, qui était auparavant Chef du Bureau National de la CEDEAO au Sénégal.


L’Ambassadeur Stephan Sylvain Sambou, a souhaité la bienvenue à l’équipe d’évaluation et a exprimé sa profonde gratitude pour la mission d’évaluation car elle a offert l’occasion d’identifier les domaines à améliorer dans l’appropriation et la mise en œuvre du Manuel. S’appuyant sur son expérience en tant qu’ancien Chef du Bureau National de la CEDEAO, l’Ambassadeur Diouf a noté qu’il était nécessaire d’améliorer la communication entre la Commission et les bureaux nationaux de la CEDEAO. Il a également souligné l’importance de la synergie et de la coordination pour renforcer la visibilité de la CEDEAO au niveau national. Il a réitéré l’engagement du Gouvernement sénégalais, S.E. Madame Aissata TALL SALL, Ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Etranger, à soutenir les objectifs 4X4 de la Direction de la CEDEAO et de la Vision 2050 de la CEDEAO.


M. Jérôme Boa a fait un bref rappel aux interlocuteurs sénégalais, sur le Manuel opérationnel révisé et les a rassurés de la disponibilité continue de la Commission et de la Direction des Relations Extérieures pour soutenir le Bureau national de la CEDEAO dans la mise en œuvre et l’opérationnalisation du Manuel révisé. Il a également profité de l’occasion pour informer les bureaux nationaux de la CEDEAO de la Plateforme de Gestion de l’Aide (PGAI),




en cours d’élaboration à la Commission en tant qu’outil d’information et de communication pour permettre à la Commission et aux États membres, par l’intermédiaire des bureaux nationaux de la CEDEAO et des partenaires au développement, de recueillir l’accès et de suivre les informations sur les projets des partenaires régionaux, dans le but primordial d’accroître l’efficacité de l’aide. La PGAI, vise à aider les utilisateurs à suivre des projets spécifiques à travers les étapes de planification, de mise en œuvre et d’évaluation. En outre, ses fonctionnalités telles que les espaces de travail en ligne, la saisie de données, les rapports, les tableaux de bord interactifs et les cartes fournissent à la Commission et aux États membres des informations stratégiques pour une prise de décision efficace.


L’équipe d’évaluation a également fait un détour par le Bureau national de la CEDEAO au Sénégal en vue d’examiner l’effectif et le personnel du bureau conformément aux dispositions de l’article 2 du Manuel opérationnel révisé.


Les observations et recommandations de l’équipe d’évaluation ainsi que les suggestions d’amélioration de l’appropriation et de la mise en œuvre de l’Opérationnel révisé faites par les interlocuteurs sénégalais seront partagées avec les autres bureaux nationaux de la CEDEAO et la Commission.

A partir du Sénégal, l’équipe d’évaluation se rendra au Ghana et en Côte d’Ivoire.




2 vues

Comments


bottom of page