top of page

La CEDEAO et l’UE ensemble pour le Forum En route vers Schuman sur la sécurité et la défense



La délégation de l'Union européenne au Nigeria, en collaboration avec le Centre national de lutte contre le terrorisme (NCTC) relevant du Bureau du conseiller à la sécurité nationale, a co-organisé le « Forum Road to Schuman sur la sécurité et la défense » d'Abuja le 15 mai 2024, à le Centre national de lutte contre le terrorisme à Abuja au Nigeria. Thème « Réduire les vulnérabilités grâce aux partenariats ». Le forum a servi de précurseur au principal Forum Schuman sur la sécurité et la défense, prévu les 28 et 29 mai à Bruxelles.


L'événement a réuni des représentants d'agences nationales et régionales, d'organisations de la société civile, du monde universitaire et des partenaires internationaux de développement. Les participants se sont engagés dans le partage de connaissances, la mise en réseau et la collaboration sur les questions de sécurité urgentes en Afrique de l'Ouest, en mettant l'accent sur les perspectives de partenariat du Nigéria et de la région avec l'Union Européenne.

Le Forum « Road to Schuman » d'Abuja était une conversation précurseur visant à réduire les vulnérabilités grâce à des partenariats. Il a rassemblé des représentants d'agences nationales et régionales, d'organisations de la société civile, du monde universitaire et des partenaires internationaux de développement. L'ordre du jour de l'événement était axé sur la préparation des discussions pour le prochain Forum Schuman et la création d'une plate-forme pour délibérer sur les questions de sécurité urgentes, en mettant particulièrement l'accent sur les perspectives du Nigeria et de l'Afrique de l'Ouest.


Lors de la cérémonie d'ouverture, deux discours ont été prononcés.


Charlie Stuart, représentant de l'UE, a déclaré que : L'Union européenne examine toujours la bonne approche pour une bonne coopération entre l'Afrique et l'UE et le contexte de chaque pays est différent.

Ensemble, nous devons repenser ce que signifie la sécurité. En plus des actions habituelles de sécurité militaire et policière, nous devons nous concentrer encore plus sur les solutions de développement économique dans la région.


L'Ambassadeur Abdel-Fatau Musah PhD, Commissaire aux Affaires politiques, à la paix et à la sécurité de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), a souligné que la CEDEAO a mis en place des mécanismes tels que l'Initiative d'Accra, qui vise à empêcher la propagation du terrorisme depuis le Sahel. vers les pays côtiers de l’Afrique de l’Ouest.


Au cours de l'événement, les panélistes comprenaient des représentants de la Commission de la CEDEAO, du bureau du conseiller à la sécurité nationale, des États membres de l'UE, l'Allemagne, qui ont discuté des défis de sécurité actuels dans la région du Sahel, des retombées des menaces sur les États côtiers et de la nécessité d'une architecture de sécurité redéfinie.


Le Forum "Road to Schuman" d'Abuja a également souligné le rôle de l'UE en tant qu'organisateur mondial et partenaire stratégique, soulignant l'importance des partenariats internationaux dans la lutte contre les menaces transnationales telles que le terrorisme et la criminalité organisée.


Les discussions du Forum "Road to Schuman" d'Abuja devraient éclairer le principal Forum Schuman à Bruxelles et contribuer au renforcement des partenariats entre l'UE et l'Afrique de l'Ouest pour relever les défis de sécurité régionale.

11 vues

コメント


bottom of page